SIAFEE - AgroParisTech
Département SIAFEE - Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestières, de l'Eau et de l'Environnement

Accueil > Mémoires > DA IDEA > IDEA 2009-2010 > Constitution de l’état initial du dossier d’étude d’impact environnementale du (...)


Constitution de l’état initial du dossier d’étude d’impact environnementale du projet éolien offshore " Somme Grand Large"

Mémoire DA-IDEA  -  Auteurs : BLANC Agnès , 2014

Encadrement :

Enseignant-responsable :SAINT-JEAN Sébastien

Maitre de stage : CASTERS Rémi

A : Wpd Offshore France
98, rue du Château
92100 Boulogne Billancourt

Mots-clés :

Eolien offshore, étude d’impact environnementale, état initial, paysage, faune marine, visibilité.
Offshore wind farm, environmental impact assessment, baseline, landscape, marine fauna, visibility

Résumé :

La France dispose d’un potentiel énergétique exploitable parmi les plus importants au niveau européen. Ainsi, pour répondre à l’objectif de 20% d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie finale à l’horizon 2020, la France mise en grande partie sur l’éolien et notamment maintenant sur l’éolien offshore.
L’installation de ses parcs requiert la délivrance de plusieurs permis et l’étude d’impact sur l’environnement représente la pièce maitresse de ces demandes formulées par wpd Offshore France, porteurs de projet au large des côtes Françaises. L’étude d’impact commence par l’établissement de l’état initial de l’aire d’étude, sur l’ensemble des caractéristiques du milieu physique, naturel, humain et paysager. Ces aspects très variés nécessitent de faire appel à des spécialistes dans chacun des domaines. Cela demande une démarche de coordination et de suivi des différentes études et une vision transversale
de la part de wpd. Certains aspects seront intégralement traités par le porteur de projet. Cette démarche fonctionnelle a permis de mettre en place l’état initial du projet éolien offshore Somme Grand Large, situé à 24 km de Berck (62) et Fort-Mahon (80), comptant entre 90 et 120 éoliennes. Le but de cette étude est de présenter la constitution de l’état initial de ce projet. Les aspects faunistiques et paysager y sont détaillé. Malgré un milieu côtier à enjeux environnementaux forts, l’éloignement du projet par rapport à la côte permet de réduire les risques et l’impact du projet sur l’environnement. Le contexte d’appel d’offre qui sera mis en place incessamment sous peu va cependant apporter de grandes mutations dans la démarche employée pour la constitution de ces dossiers. En effet, les
zones sur lesquelles se construiront les projets seront définies par le gouvernement et les échéances de mise en route raccourcies. L’annonce de ces zones permettra de dire si ce projet sera poursuivi ou au contraire laissé de côté.

ABSTRACT

France possesses one of the most important exploitable energetic potential in Europe. Thus, France relies on wind energy, and especially on offshore wind energy now, in order to reach its goal of 20% of renewable energy in the final consumption for 2020. To install offshore wind farms several permits are required along with an environmental impact assessment (EIA). The EIA represents the main tool upon which the administrative decision is established. So wpd Offshore France has to produce EIA for each of their offshore wind farm project off French coasts. The EIA begins by the description of the baseline environment in the study area, for all physical, natural, human and landscape characteristics.
To deal with these various topics, it is required to call for experts in each field. In this methodology, wpd requires coordination and monitoring of the different studies with a transverse view. Some aspects will be fully dealt by the project holder. This functional approach led to the establishment of the offshore wind project Somme Grand Large’s baseline, located 12 miles off Berck (62) and Fort Mahon (80), with between 90 and 120 wind turbines. The aim of this work was to define the implementation of this baseline. The fauna and landscape
aspects are detailed in this report. Despite important environmental coastal challenges, the offshore distance of the project reduces risks and impacts on the environment. The context of tender, which will be implemented soon, will lead to major changes in the approach used since the zones will be defined in advance and calendar of response will be reduced. When the areas are known, the project will be or continued or ignored.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |