SIAFEE - AgroParisTech
Département SIAFEE - Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestières, de l'Eau et de l'Environnement

Accueil > Mémoires > DA IDEA > IDEA 2009-2010 > Impact des liaisons souterraines à haute tension sur les cultures à l’aplomb (...)


Impact des liaisons souterraines à haute tension sur les cultures à l’aplomb des ouvrages

Mémoire DA-IDEA  -  Auteurs : BONNEVIOT Pauline , 2014

Encadrement :

Enseignant/e-tuteur responsable de stage : JULLIEN Alexandre

Maître de stage : IRLE Alexandre

A : Réseau de Transport de l’Electricité
34-40 rue Henri Régnault, Immeuble Ampère
92 068 PARIS LA DEFENSE CEDEX

Mots-clés :

Ligne électrique à haute tension, Impact environnemental, Température du sol, Estimation de biomasse, Rendements
Underground power cable, Environmental impact, Soil temperature, biomass
assessment, Yield

Résumé :

Aujourd’hui, il existe une forte pression sociétale pour limiter la gêne liée aux lignes électriques à haute et très haute tension. En particulier, l’enfouissement des lignes aériennes existantes ou le recours à la construction de lignes souterraines pour les nouveaux ouvrages sont des demandes couramment formulées à RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité français. Afin de pallier au surcoût lié à la construction des ouvrages en souterrain, RTE cherche à optimiser le tracé de ses ouvrages, notamment en passant en ligne droite. En zone rurale, RTE est donc amené de plus en plus à passer à travers champs. Une question se pose alors : les lignes souterraines à haute tension ont-elles des impacts sur les cultures ? Quels sont les facteurs à l’origine de ces impacts ? Les quelques études qualitatives et de modélisation existantes montrent que les impacts pourraient être importants. cette étude a permis de vérifier sur le terrain et de façon quantitative les effets réels des lignes souterraines sur céréales et maïs. Les impacts réels sont bien moins importants que ceux pressentis, voire nuls. L’échauffement du sol par la ligne n’excède pas
0,5oc sur l,5m de part et d’autre de la ligne, ce qui amène à des températures tout à fait viables et même favorables au développement des plantes. Pour trois des onze parcelles étudiées, la présence de la ligne s’avère positive à l’endroit de la ligne : sur une parcelle, il est observé 600 épis au mètre carré sur la ligne, contre 500 dans le reste de la parcelle. Pour deux parcelles, elle est négative, avec une diminution de 20% du nombre d’épis au mètre carré sur la ligne pour l’une et une diminution du nombre de feuilles sur la ligne pour l’autre. Pour le reste des parcelles, aucun impact n’a pu être mis en évidence. Les impacts, lorsqu’il y en a, sont très variables selon l’environnement de la ligne, le type de culture, de sol. Globalement, les impacts des lignes souterraines à haute tension sur les céréales et le maïs sont faibles voire inexistants. ll serait intéressant de refaire des mesures de température du sol autour de la ligne en hiver, où l’échauffement doit être plus fort, et le sol plus froid. De nombreuses autres cultures, sur des types de sols différents de ceux de l’étude, peuvent présenter un impact plus marqué : sur des sols meubles, où les racines pénètrent en profondeur, la présence de la ligne peut être plus marquée.

ABSTRACT

More and more often, people are opposed to the construction of aerial electric cables, to protect landscapes. The solution is to bury it into the soil. This technology, available just for the 63kV and 90kV power cable in France, is more expensive than the aerial is. To reduce the costs, the optimization of the plan leads to go straight, so inevitably trough agricultural fields. Do the underground power cable have any impact on crops ? What are the processes behind these impacts
 ? The existing qualitative studies mention the possibility of an important impact. This study led to quantitative measures on cereals and corn. The actual impacts are far less important than what was expected. Measures revealed an increase of 0.5 oc of the soil temperature around the cables. This temperature increase turned out to be limited. As a result, the soil warming due to the cable proved to be harmless to crops, but it can even be a favourable warm-up for them. Three out of eleven studied plot show showed the line ha has a positive impact on crops development. For instance, in a wheat plot, it was observed 600 ears per square meter above the electric line, and only 500 ears per square meter elsewhere in the field. Somehow, some cases revealed a negative impact of the cables : in one plot, the number of ears per square meters decreased by 20 per cent above the line. For the other plots, no impact could be found. The line environment plays a big role in its impact, especially the crop specie and the type of soil. ln general, underground power cables have limited or nonexistent impacts on cereals and corns. lt could be interesting to measure soil temperature in winter, when the gap between the cable temperature and the soil temperature is probably wider (colder soil and warmer cable due to higher electric consumption). Different results could be found diversifying the crop species, the kind of soil and line.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |