SIAFEE - AgroParisTech
Département SIAFEE - Sciences et Ingénierie Agronomiques, Forestières, de l'Eau et de l'Environnement

Accueil > Mémoires > DA IDEA > IDEA 2008-2009 > Pertinence et faisabilité d’un Observatoire sur les produits phytosanitaires (...)


Pertinence et faisabilité d’un Observatoire sur les produits phytosanitaires par Coop de France Ouest, en partenariat avec des coopératives du Grand Ouest

Mémoire 3A ingénieur DA IDEA  -  Auteurs : LOCKWOOD Sarah , 2013

Mots-clés :

Coopérative Grenelle de l’Environnement base de données

Résumé :

Dans le contexte de mise en oeuvre régionale du Plan Ecophyto 2018, et en particulier de la Banque nationale des ventes de produits phytosanitaires pilotée par les services de l’Etat, Coop de France Ouest s’interroge sur la pertinence de créer son propre centre de ressources, observatoire sur les produits phytosanitaires. Les coopératives du Grand Ouest doivent-elles gérer collectivement leurs données de vente dans le cadre de cet Observatoire, et si oui, comment ?
Ce rapport apporte des éléments de réponse à cette problématique à travers les résultats d’études bibliographiques, d’entretiens avec les principales parties prenantes, de réunions et visites diverses, d’enquêtes et du test d’un pilote d’observatoire auprès d’un échantillon de coopératives.
Une première partie permet de préciser les enjeux et problématiques rencontrés par les coopératives sur les produis phytosanitaires et d’examiner les modalités officielles des dispositifs de traçabilité des ventes que sont la Banque nationale des ventes et la Redevance pollutions diffuses. L’étude montre que les coopératives ont tout intérêt à maîtriser leurs données de ventes au sein de leur propre observatoire, en veillant à ce que cette démarche ne se substitue pas aux dispositifs existants. Pour cela, l’Observatoire phyto doit apporter de la valeur ajoutée à ce qui n’était qu’une simple base de données sur les volumes vendus.
Une deuxième partie permet la construction progressive et argumentée de cet observatoire. Pour cela, la clarification préalable du fonctionnement des coopératives et l’examen de l’opérationnalité régionale des dispositifs existants sont nécessaires. Les objectifs et utilisations de cet observatoire sont alors définis à partir de leurs attentes : l’Observatoire phyto devra apporter une expertise sur les ventes de produits phytosanitaires. Son contenu et ses modalités sont ensuite précisés de manière à ce qu’il soit suffisamment exhaustif pour être représentatif de la distribution de produits phytosanitaires par les coopératives tout en restant opérationnel.
Cette étude a abouti à un premier pilote de l’Observatoire phyto, outil de réflexion et de travail élaboré en partenariat avec les coopératives et mis à leur disposition.


While the French action plan « Ecophyto 2018 » is being carried out with the setting up of a data base about pesticides sales by government regional services, Coop de France Ouest is wondering about the relevance of launching its own monitoring center with specific data from cooperatives. Our issue is : should agricultural cooperatives manage pesticides data together within their own monitoring center, and if they should, how to do it ?
This report brings answers thanks to litterature, interviews with the main stakeholders, meetings and visits of logistic sites, surveys and an experimental project of monitoring center conducted with a sample of cooperatives.
The first part of this study highlights the cooperatives’issues at stake about the use of pesticides. We especially study two recent national measures related to pesticides traceability : the « national pesticides’sales data base » and the « fee related to diffuse pollution caused by pesticides ». This study shows that managing pesticides data within a monitoring center is of high interest for agricultural cooperatives if it doesn’t replace the existing measures. For this reason, this pesticides monitoring center must add value to the national data-base, only based on pesticides sold quantities.
The second part aims to build this pesticides monitoring center step-by-step. It requires to clarify cooperatives management and logistic on the one hand, and to examine the regional efficiency of both the national measures for pesticides traceability on the other hand. The aims and uses of this monitoring center have been defined according to cooperatives expectations : the pesticides monitoring center should bring an expertise on pesticides sales. Then, its content and practical details have been set up in order to make sure it will be both relevant and functional.
Thanks to the cooperatives contribution, this study led to an experimental project of this pesticides monitoring center, that must be considered as a work tool at their disposal.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page |